Entre générations de citoyens

La réalité des aînés du Québec est souvent méconnue par la population en général, notamment les jeunes du secondaire. Que ce soit au sujet du vieillissement de la population, des abus et de la maltraitance des personnes âgées, de la pauvreté et de l'exclusion sociale, des préjugés, des stéréotypes et de l'âgisme, nombreux sont les défis collectifs concernant les plus vieux de notre société. Les jeunes ont eux aussi un rôle à jouer pour contrer tous ces phénomènes.

Par ailleurs, de nombreux liens entre les générations de citoyens peuvent contribuer à la construction d’un monde ouvert et bienveillant. Ces liens prennent diverses formes. Que ce soit grâce au mentorat et à l’accompagnement que les aînés peuvent offrir aux jeunes, ou les multiples témoignages et diverses expériences de vie qu’ils partagent avec eux; les aînés du Québec représentent en effet une gamme étendue de visages inspirant la jeune génération à l’engagement et la participation au vivre ensemble.

C'est dans ce contexte que le projet Entre générations de citoyens valorise l’engagement social et citoyen de 55 personnes aînées dans leur communauté ainsi que le développement de liens intergénérationnels entre eux et 450 jeunes de plusieurs établissements scolaires secondaires répartis dans l’agglomération de Longueuil. Il s’agit d’un projet structurant d’éducation citoyenne dynamique qui possède plusieurs objectifs :

Encourager l’engagement social

En s'engageant dans une démarche d'accompagnement auprès des jeunes des écoles de leur quartier, les aînés participent effectivement à la construction de liens durables entre l'école et la communauté, car une fois le projet complété, les liens entre l’école et les membres aînés de la communauté pourront se poursuivre.

Renforcer les liens intergénérationnels

En témoignant de leur cheminement de vie, de leur expérience et de leur vision du monde et de la place des aînés et des jeunes dans la société, ces personnes entrent effectivement dans une relation d'aide et de communication avec les élèves. Ceux-ci auront ainsi l’occasion d’aborder avec les jeunes les diverses réalités qu'ils (les étudiants) vivent, les défis qu’ils rencontrent, proposer des solutions, échanger sur les aspects positifs de leur personnalité et sur les valeurs auxquelles ils accordent de l’importance (ex. : persévérance et réussite). De même, ces échanges permettent de démystifier certains préjugés dirigés à l’endroit des personnes aînées et de discuter sur la place qu'occupent les aînés dans notre société.

Utilisation des technologies de l’information et de la communication

Enfin, le projet favorise l’utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC). Ce type d’outil possède non seulement une influence croissante sur l’évolution de l’ensemble des sociétés, mais il affecte également de façon significative les dimensions économiques, sociales et éducatives. C’est pourquoi le projet prévoit la mise en place d’un groupe Facebook afin d’encourager des échanges entre jeunes et aînés. Ils pourront y déposer des commentaires, susciter des réflexions, des réactions et répondre aux questions de part et d'autre. À ce sujet, les personnes aînées seront accompagnées par un animateur du CDEC et formées à l'utilisation de ces technologies de l’information.

Ce projet vous intéresse? Vous voulez en savoir plus? Contactez-nous!

Dans le cadre du projet Entre générations de citoyens, le CDEC a recueilli, dans un mémoire, les témoignages des élèves et aînés participants. Pour en savoir davantage, téléchargez le document ci-bas.

Entre générations de citoyens - 0 Entre générations de citoyens - 1 Entre générations de citoyens - 2 Entre générations de citoyens - 3 Entre générations de citoyens - 4

Partenaire(s) du projet

Les petits frères
Secrétariat aux aînés
Légion Royale Canadienne (Filiale 266)
Université du troisième âge