intergénération

Le CDEC estime que la participation citoyenne est fondamentale pour soutenir le développement des communautés. En s’appuyant sur celle-ci, la société québécoise peut effectivement mieux adapter, sinon mieux réaliser ses programmes et objectifs (l’exclusion, lutte à l’inégalité, développement durable et de l’économie sociale, etc.). Les acteurs ciblés sont généralement les citoyens (adultes) vivant dans le quartier, les institutions locales, les groupes communautaires et les élus locaux… mais qu’en est-il des jeunes? Ce groupe est très peu mentionné ou prise en compte lorsqu’on parle de développement communautaire. Leur voix est également pratiquement absente des débats et réflexions sur ce type d’enjeu.

C’est dans cette perspective que le CDEC développe des projets misant sur la sensibilisation et l’engagement des jeunes au sein de leur communauté. Les activités, ateliers ou tables rondes développés par le CDEC visent à favoriser des initiatives ou des rapprochements entre les jeunes et leur milieu. Nous souhaitons ainsi que les jeunes deviennent un acteur à part entière et que leur voix soit ajoutée au point de vue des citoyens en ce qui a trait à la gestion du développement local.